Tu sais quand tu vis un miracle et que ça te paraît si irréel que t'as du mal à y croire

Publié le par Ninina.over-blog.com

 

Avec ce froid, je me rappelle d'un soir de février 2012 où j'ai failli mourir gelée et je me contente de la chaleur dont je bénéficie dans les transports, salles d'attente, commerces en tout genres et même école/boulot/chez soi. Puis j'arrête de râler un temps avant de recommencer à nouveau. Non parce que relativiser c'est bien, mais quand tu te gèles les miches, ça réchauffe de pouvoir geindre un minimum.
Donc une fois que je devais voyager avec Ryanair, je me suis retrouvée dans la rue après minuit parce que l'aéroport de Beauvais ferme à minuit.
Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas un énième post de client mécontent pour descendre le low cost et remettre en question le monde capitaliste, le sens du professionnalisme, voire l'objectivité de la nature humaine.
Seulement s'ils pouvaient éviter de fermer l'aéroport ce serait sympa. Je sais c'est coûteux avec les majorations de salaires la nuit et tout, c'est d'ailleurs un peu pour ça que c'est à Beauvais qu'on va prendre les vols low costs mais pensez au pauvres gens qui n'ont pas prévu de réserver un hôtel et se retrouvent dans le gèle d'hiver, dans la sombreur du soir etc....

C'était un de ces jours où je fais tout ou presque de travers, Ryanair et son service client n'a rien à voir avec ce désagrément. 
Bref, perdue je suis allée voir ce garçon asiat à l'air sympathique aussi perdu que moi qui m'a demandé de rester attendre avec lui. Dans le froid j'ai longtemps hésité à faire du covoiturage, les voitures ralentissaient parfois, curieux surement de vois deux jeunes peu chaudement vêtu dans le froid avec des bagages et un air de chien battu.
Il devait faire pas plus de 5° avec du vent très offensif et froid, mais froid...froid !!
Ravie de pouvoir patienter avec quelqu'un et pouvoir me mêler pourquoi pas à sa bouée de sauvetage. On avait du mal à communiquer parce qu'il est étudiant chinois en France avec ses camarades qu'il attendait d'ailleurs. Il préférait parler anglais avec moi, or avec mon vocabulaire limité on smashait tant bien que mal entre anglais, français ou italien, histoire d'échanger et oublier un peu le froid.

Ces amis sont restés au moins 1h avant de venir avec une merveilleuse nouvelle, ils n'ont trouvé de place nullepart, rapport au fait que tous ceux qui savaient que l'aéroport allait fermé plus tôt ce sont précipités pour aller boucler les chambres des auberges/hôtel et autres marchandises de sommeil dans les alentours. Et puis vu le nombre restreint de logements locatifs à Beauvais il ne fallait pas compter en trouver ce soir là. 
Mais grâce à leurs ingéniosités (Merci les amis chinois, par la même occasion, spécial dédicace !!) on ne mourait pas de froid ce jour là parce qu'ils avaient remarqué un hôtel à 2 portes, l'une s'ouvre sur un espace bien chauffé où on peut rester puisqu'ils ont sonné en vain et personne n'a répondu.
Mon DIEU j'ai du mal à y croire !!
ils se décident à aller y squatter !!
Je peux donc les suivre !!
Me voilà sauvée de devoir passer 4,5h dans le froid. J'avais déjà mes pieds si glacés que j'avais l'impression d'être pieds nus dans l'eau glacée, puis mes mains qui se gonflent quand j'ai froid et même mon cuir chevelu ressentait les frissonnements à la suite du vent frais.
Bref cette découverte de leur part est une bénédiction !!
Sur la route, les filles chantent en chinois et s'excusent parce que toute la playlist de leur ipad est en chinois. Je leur répond que j'en ai l'habitude, m'empresse de leur montrer les photos de mes amis chinois. Apparemment ce sont des étudiants qui sont en Europe pour leurs études et se sont éparpillés entre Paris, la province française, l'Allemagne, la Belgique et l'Italie. Ils profitent des vacances pour se retrouver et faire le tour des différentes villes où chacun s'est installé.
Arrivé à l'hôtel, la wifi est gratuite, je leur annonce toute excitée "the wifi is free", tout le monde dégaine son ipad avec ce sourire narquois de l'enfant heureux, moi je me jette sur mon ordi. Ils sont surpris de me voir avec un, genre la noire avec un netbook, ça les a amusé !!!
Je m'assoies juste en face de la caméra, on se mets d'accord sur une excuse probable à notre "squatte du jour" s'il y a quelqu'un, on est des clients qui cherchent à s'abriter dans un hôtel et personne n'est là pour nous répondre donc c'est pour ça qu'on attend dans le hall d'entrée. La police ne pourra pas nous reprocher d'avoir patienté dans le chaud.
Malgré ce "plan" en tête nous avons tous sursauté quand un homme est venu sonner vers 00h45 surement pour booker, nous lui avons gentiment fait savoir que c'est fermé; il est reparti sans demander son reste.
Bref, vis ma vis de noire sauvée par des chinois.
Après je vous raconterai le jour où j'ai failli mourir asphyxiée dans un ascenseur bloqué entre 2 étages avec la poubelle que je voulais descendre, que j'avais consciencieusement triée pourtant,(comme quoi le karma, ça ne marche pas toujours...), qu'aucun pompier n'était dispo pour venir me sauver la mise, parce que ce jour là un évènement extrêmement mondialement se passait dans ma ville. Oui j'ai une vie de dingue !!!

Commenter cet article